DIY BUSY WEEK PLANNER

planner

Hello! Je rentre de ma journée de boulot, et voilà j’avais envie de partager ma joie avec vous car aujourd’hui mes CM1 ont remporté une petite victoire sportive et je suis tellement contente pour eux! C’était ma première sortie de ce genre et j’ai adoré crier pour les encourager, hurler leurs prénoms, voir leur joie quand on annonçait qu’ils avaient pété les scores, leur amitié si forte dans des moments intenses comme ceux-là. WHAHOU c’est beau! Ca donne envie de retomber en enfance.

D’ailleurs, vous ne trouvez pas que nous autres les adultes on ne joue pas assez ensemble?? (questionnement du soir bonsoir) Il y a quelques années avec une de mes anciennes coloc’ on avait organisé un grand jeu de piste en pleine nuit sur le thème des Goonies! On avait passé des heures à imaginer un circuit dans notre village, à créer des rébus et des mots croisés secrets, et puis après on avait fabriqué des badges en carton pour les équipes, été disposer des petits objets-balises partout, bref, un super souvenir! D’autant qu’il n’y avait pas eu d’occasion particulière pour ça, si ce n’est s’amuser. C’est peut-être ça d’ailleurs le secret: s’amuser pour rien, juste comme ça, sincèrement, avec le coeur!

Mais revenons à nos moutons. Et changement de cadre. Aujourd’hui, un DIY bureau qui fait aussi office de DIY déco. J’avais trouvé ces lettres en liège au rayon scrapbooking de Cultura il y a pas mal de temps, j’ai enfin trouvé leur place! En pleine réorganisation de mon bureau (ou plutôt organisation en fait) ces derniers jours, je vous livre la recette d’un accessoire dont vous ne pourrez bientôt plus vous passer! Quoi de mieux qu’une vitre et un feutre effaçable pour voir en un clin d’oeil tout le programme d’une semaine bien remplie? Plus de post-it qu’on éparpille partout sur le bureau (on peut les laisser au fond du sac!) plus de fouillage pendant trois minutes pour retrouver son agenda parmi le monticule de papier qui se trouvent sur le bureau. Le rêve quoi! Et si en plus c’est joli que demander de plus… Sur ce, je vous bise, je vais me coucher (ou presque)!


Pour ce DIY, il vous faudra:

– Un cadre avec une vitre (est-ce compréhensible?)

– Un papier coloré 160g du format du fond de votre cadre. J’ai pris du canson couleur pêche pour ma part.

– Un feutre noir, une règle, un crayon de papier.

– Divers matériaux de scrapbooking ou de déco: des lettres en liège, des cartons, des papiers de mille couleurs, des gomettes en forme de coeur….

Instructions:

planner_1

1. Tracez 8 lignes à distance égale sur toute la longueur de votre papier, et tracez-en 5 sur la largeur. Vous obtiendrez donc un quadrillage de 7×4 cases.

2. Avec votre feutre noir, repassez bien droit sur votre lignes tracées au crayon de papier.


planner_2bis

3. Pour placez les lettres de “BUSY WEEK PLANNER”, découpez-les au préalable et placez-les sur votre papier avant de les coller définitivement pour trouver l’emplacement qui vous convient le mieux.

4. Décorez votre planner selon votre imagination! Pour ma part, j’ai utilisé des gommettes coeur dorées que j’ai trouvées chez HEMA pour très peu de piècettes, ainsi que des morceaux de post-it jaune et des cartons d’étiquettes marron bien épaisses pour mettre en évidence certaines cases.

Posez le tout dans votre cadre, refermez, plantez un petit clou sur votre mur à l’emplacement souhaité et ….

TADA! C’est tout simple!

PLANNERBIS

Le Papillon Voyageur #5 – Working girl

PV55

Ce mois-ci le thème du Papillon Voyageur était “Working Girl“. L’occasion de vous parler un peu de mon métier de maîtresse non? Bon alors nous les maîtresses nous ne sommes pas vraiment des working girls à proprement parler on ne s’enflamme pas. J’aime bien mon métier, j’y prends beaucoup de plaisir: créer des outils pour aider les élèves qui sont en difficulté et les autres, chercher des documents, réfléchir à la meilleure façon d’amener les choses sans trop en dire d’un seul coup, essayer de transmettre des valeurs… tout ça c’est chouette. Après, il y a aussi des choses que j’ai découvertes cette année en débutant: le stress, la fatigue qui vous fait aller vous coucher au bout de 2 jours de cours à 21h, le surmenage. Mais j’imagine que chacun a son lot dans n’importe quel métier, alors je ne vais pas m’étaler là-dessus. J’ai été titularisée la semaine dernière, je suis très contente! Je ne sais pas encore où je serai envoyée l’an prochain, et je préfère ne pas trop y penser, on verra le moment venu.

Ce mois-ci, c’est Léa (miss Pin’k’up) qui m’a envoyé un colis! J’aime beaucoup son univers je dois le dire, si vous ne la connaissez pas, foncez sur son blog!

Elle m’a envoyé un gros clin d’oeil au Japon, pays que j’adore (un rêve qui sera si tout va bien bientôt atteint), en m’envoyant un furoshiki enveloppant une petite boîte pour mon déjeuner! Il est très beau. J’en avais déjà un grand que j’utilise comme sac à main fourre-tout en été, ma collection s’agrandit, et j’en ferai bon usage! (je ramène mon manger à la cantine tous les midis pratiquement car je suis toujours un peu méfiante…..)

PV54

Elle m’a aussi envoyé un carnet à petits carreaux (ceux que je préfère!) ainsi qu’un petit crayon de bois décorés en tissu. C’est très réussi! Et pour le coup ça aussi j’en ai toujours besoin! J’ai aussi eu une petite bague noeud bleue, une autre à ma collection puisqu’il y a quelques années j’en avais acheté une noire en laine que j’ai toujours. Et puis récemment j’ai fait l’acquisition de deux broches noeuds en tissu (vichy et rayée for ever), donc ma collection de noeuds s’agrandit aussi!🙂

PV51

Enfin, il y avait dans le colis un noeud lavallière, il faut absolument que je trouve un tuto pour le refaire car je l’ai défait et je n’ai pas réussi à le remettre!🙂 donc sur la photo il n’est pas du tout comme lorsque je l’ai reçu! J’aime bien ce type de noeud, ça donne un air un peu sévère et élégant à la fois!

PV53

Merci encore Léa!

Si vous voulez voir les autres colis de mes acolytes du Papillon Voyageur, cliquez sur l’adresse de leur blog à droite de la page!🙂

Je vous bise, et au mois prochain pour la suite!🙂

DIY des fleurs dans le coeur

coeur_fleur_12

Le titre en dit long sur mon état d’esprit du moment n’est-ce-pas?❤

Pour la bonne nouvelle, je me suis pacsée il y a une dizaine de jours, et ça m’a fait un petit quelque chose dans le coeur quand même il faut bien le dire. Ne plus être “célibataire” sur les papiers officiels c’est quand même un petit pas en avant de plus. Alors pour célébrer cela en ce moment je mets des coeurs partout chez nous. J’ai eu envie d’imaginer un petit cache-pot qui pourrait s’accrocher au mur, car on a souvent déjà beaucoup trop de choses sur nos tables, alors pourquoi ne pas transporter les fleurs jusque sur nos cloisonnnns? C’est une boîte entre deux coeurs, rien de plus simple.

J’aime beaucoup les plantes à longues tiges (d’où le choix de mes fleurs ici), je me rappelle qu’un de mes premiers crush fleuris c’était dans le film Lost In Translation, le passage où Charlotte découvre un atelier d’art floral japonais dans son hôtel à Tokyo. Un peu le rêve pour moi cette scène… (bref).

Sinon je vous réserve bientôt une nouvelle catégorie, j’espère que cela vous plaira! C’est une série d’articles que je prends beaucoup de plaisir à écrire, et j’espère réussir à vous transmettre mon enthousiasme!

Sur ce, go pour le DIY! De gros bisous les colombes!

coeur_fleur_13


 

Pour ce DIY, vous aurez besoin de:

– 2 planches de carton plume 3mm en format A3.

– de la colle, un stylo ou un crayon de papier

– un scalpel, une règle, un pinceau, un tapis de découpe

– de la peinture (la pébéo est top!)

– une petite attache pour mettre derrière et accrocher sur votre mur, à trouver en magasin de bricolage.

– du patron à télécharger ICI

– OPTION: du scotch de peinture de petite largeur.

INSTRUCTIONS:

étapes1_2

1. Imprimez le patron, découpez les gabarits et tracez les sur votre carton plume. Il vous faut: 2 coeurs+ 5 carrés de 8 cm de côté. Les petits pointillés sur le patron sont là pour vous indiquer 3mm sur les côtés, marquez ces repères sur 1 des 5 carrés (3mm comme l’épaisseur de votre carton plume en fait!)

2. Découpez au scalpel vos carrés. Pour cela, utilisez votre règle. Placez-la sur le trait tracé et scalpez tout le long. Avant d’essayer de séparer votre carton plume, il vous faut vérifier que toutes les couches sont bien découpées, et donc regardez sur le verso de votre carton si vous voyez bien les marques de découpe. Si non, recommencez en appuyant plus fort sur votre carton avec votre scalpel. La règle permet vraiment d’avoir un travail régulier et propre! Restez bien perpendiculaire au carton avec votre scalpel.

etapes345

3. Prenez un des carrés et tracez deux lignes pour rejoindre les repères comme sur le gabarit imprimé. Scalpez la première couche de papier et de polystyrène  mais pas la deuxième couche de papier. Retirez le surplus de polystyrène en utilisant du papier de verre ou simplement avec la lame de votre scalpel (tout doux!).

4. Pour former votre boîte, vous allez devoir coller 2 carrés sur les tranches découpées de votre carré fraîchement scalpé (comme sur la photo en haut à gauche). Ensuite, collez les autres carrés pour former un cube, toujours en déposant de la colle sur les tranches de ces derniers. Pour renforcer les angles, j’ai collé un petit morceau de scotch sur les arrêtes du cube.

5. On passe aux coeurs! Pour être honnête, je n’ai pas du tout d’astuce comme pour la coupe droite pour découper les courbes du coeur…. Allez-y doucement, c’est un peu périlleux au début, n’hésitez pas à repasser plusieurs fois au même endroit avec le scalpel pour être sûre que les deux couches de papier du carton sont bien découpées, et ça devrait aller!

coeur_fleur_9

6. Une fois vos 2 coeurs découpés et votre cube réalisé, vous pouvez les peindre! Passez deux voire trois couches de peinture pour que les traces du pinceau ne soient plus visibles.

coeur_fleur_10

7. Une fois la peinture sèche, accrochez votre attache derrière l’un des coeurs. (j’ai pris une attache parisienne format King Size pour ma part, j’ai trouvé ça chez Bricorama).

8. Collez ensuite les deux coeurs sur deux faces opposées du cube. Ne mettez pas la colle trop au bord pour ne pas que ça dégouline sur les côtés, et attendez bien le temps de séchage recommandé pour éviter la casse. Déposez un petit pot de fleur dans le cube, vos fleurs sont les bienvenues! (je ne recommande pas de gros bouquets cependant, des fleurs légères seront plus adaptées!)

Et TADA!

coeur_fleur_15

Mille-feuilles aux fraises

mille_feuille2

Pas besoin d’être enceinte pour avoir envie de fraises, il me suffit chaque année de voir les arrivages sur le marché pour avoir envie de dégainer frénétiquement mon siphon à chantilly plusieurs fois par jour semaine. En ce moment, les fraises pleuvent autour de nous, surtout ici dans le Nord, où ce fruit fait fête et tradition dans certains coins de notre campagne. Mon amie A. m’avait montré plusieurs fois ses réalisations de mille-feuilles aux fraises, et j’ai eu envie d’essayer! Encore de la crème pâtissière aujourd’hui, mais je ne m’en lasse pas, et puis je suis tellement excitée quand je vois la crème qui commence à trembloter dans ma casserole à chaque fois! J’ai eu l’occasion de tester la pâte feuilletée pendant mes dernières vacances, et j’ai récidivé. Ne m’en tenez pas rigueur pour les calories, pour le coup, on ne peut pas s’en passer pour ce genre de dessert! Cela dit, je trouve cette recette pas grasse du tout, je m’attendais à pire! C’est la recette de mon livre de cuisine, mais je suis persuadée que vous en avez d’autres! (d’ailleurs je suis preneuse au cas où, car j’aimerais bien en tester d’autres testées par d’autres!). J’ai divisé par 4 les quantités inscrites dans mon livre pour pouvoir obtenir une quantité suffisante pour un mille feuille.

Bon par contre… j’ai encore quelques progrès à faire pour maîtriser au top le four dont nous avons hérité en emménageant dans notre nouveau logis, mais je me soigne, bientôt tout ce que je cuirai aura une douce couleur dorée. Je sais qu’on dirait de loin que le cercle de pâte feuilletée du milieu ressemble à un gros steak haché! ahah HEUM! Vous votre four sinon?🙂

Régalez-vous!

 image1


Pour réaliser ce mille-feuille il vous faudra:

– 4 grosses fraises (environ)

Pour la pâte feuilletée: (recette tirée du livre de l’Atelier des Chefs)

– 62g de farine

– 50g de beurre (5g +45g)

– 2g de levure de boulangerie

– 3cl de lait

– 2g de sel

– 7g de sucre

Mélangez la farine, le sel et le sucre en poudre. Faites tiédir le lait avec la levure, puis versez-le petit à petit sur le mélange. Mélangez jusqu’à obtenir une pâte lisse.

Ajoutez alors 5g de beurre en morceaux et pétrissez jusqu’à ce que la pâte ne colle plus.

Laissez reposer la pâte recouverte d’un torchon humide dans un récipient jusqu’au lendemain.

Etalez alors la pâte en forme de croix, disposez en son centre 45g de beurre préalablement aplati au rouleau. Repliez chaque angle du carré vers le centre, puis étalez à l’aide du rouleau dans le sens de la longueur.

Ramenez ensuite le haut de la pâte vers le centre, puis rabattez le bas par-dessus. Laissez reposer 30 minutes. Renouvelez cette opération 3 fois, en laissant reposer 30 minutes à chaque fois et en retirant l’excédent de farine.

Etalez le pâton sur environ 6mm d’épaisseur, puis réalisez des cercles de pâte feuilletée. Faites cuire à environ 200 degrés pendant 10 à 15 minutes.

Pour la crème pâtissière: 

– 18 cl de lait

– 1/2 gousse de vanille

– 1 jaune d’oeuf

– 35g de sucre

-20 g de maïzena

Faites chauffer le lait dans une casserole avec les graines de vanille grattées.

Fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre, puis ajoutez la Maïzena en une seule fois. Versez le lait chaud sur le mélange oeuf/sucre, et reversez l’ensemble dans la casserole. Portez à ébullition en fouettant pendant environ 1 mn (soyez persévérant!)

Versez la crème dans un saladier et laissez refroidir…

Pour le montage:

Prenez un cercle de pâte feuilletée, recouvrez-le de crème pâtissière à l’aide d’une cuillère à soupe. Disposez-y des rondelles de fraises coupées finement et superposez-les les unes sur les autres. Reproduisez l’opération pour les autres couches du mille-feuille. Ne soyez pas trop ambitieux sur le montage au risque de voir votre tour de Babel s’écrouler!🙂 Décorez le dessus avec de la crème pâtissière et des fraises.

Bon appétit!

mille_feuille4

Lookoulook#3

robe_bisou2

J’ai cousu à fond pendant les dernières vacances scolaires! Je pensais faire un article avec TOUS mes nouveaux vêtements, mais au final, je vais me concentrer sur cette petite robe que tout le monde connaît maintenant (son nom est FRIDA). J’ai choisi un tissu bisou acheté aux Coupons de St-Pierre il y a quelques mois déjà. J’ai longuement hésité car tout le monde me disait que ce tissu serait importable en fringue. Au final, de toutes les pièces que j’ai cousues c’est cette robe que je préfère. Et franchement ça passe non? J’avais peur que ce soit too much, mais non. Comme quoi: assumons-nous! En tout cas, j’aime me dire que c’est ma robe bisou et que son petit côté excentrique constitue un message de paix pour tous ceux qui la regarderont.🙂

Et vous, vous avez des cousettes qui vous ont tenu à coeur ces temps-ci?

robebisou3

BRELOQUES et CAETERA

breloquesect

 

Dans la vie je ne porte pas beaucoup de bijou, j’ai toujours mon inséparable piercing qui me suit depuis maintenant huit ans (à 20ans je voulais faire comme Scarlett Johansson, ahah) mais à part ça, c’est très rare de me voir avec un collier ou un bracelet. Je me rappelle que quand j’étais enfant, les gros bijoux bien voyants et clinquants de ma tante me plaisaient énormément pourtant. Comme quoi, on change… après adolescente j’ai nourri un intérêt très fort pour les bijoux ethniques: dans ma période hippie babloche je me déguisais en sapin de Noël quasiment au quotidien (boucles d’oreilles voyantes + gros bracelets + collier + perles dans les cheveux). Par contre, j’ai toujours détesté les parures de bijou, je ne sais pas, ça a un côté un peu trop cadré et calculé pour moi.

Alors voilà, aujourd’hui un bracelet pas petit mais pas trop gros non plus, un peu brillant comme j’aime, et surtout, rapide à faire (parfois c’est chouette quand même). On peut imaginer remplacer mes breloques par d’autres breloques, on se laisse aller! J’ai un faible pour le mauve/lilas ces temps-ci, une alternative au rose qui me fait penser à mon père (c’était sa couleur fétiche dans sa jeunesse) et à ma mère. D’ailleurs je suis verte, j’aurais voulu du lilas cette année dans mon carré de jardin, et en fait, il faut le planter en octobre/novembre apparemment, donc je dois attendre encore une année… patience…


 

Pour ce diy, il vous faudra:

– Des sequins ronds 15mm (une quinzaine), des cuvettes 5mm (60 à 70 suivant l’effet désiré).

– Des anneaux argentés de taille moyenne (30 à 35).

– De la chaîne argentée (pour mon poignet j’ai pris 15 cm).

– Un fermoir et deux anneaux de petite taille.

– Une pince (ou plusieurs selon les techniques d’ouverture d’anneau que vous utilisez!)

 

gif_breloquesect

Explications:

breloquesect_exp

1. Ouvrez vos deux petits anneaux avec votre pince et accrochez-les à chaque extrémité de la chaîne. Accrochez le fermoir à l’un des deux anneaux avant de refermer ce dernier.

2. Ouvrez l’un des anneaux moyens.

3. Vous pouvez former deux types de combinaison: 2 cuvettes l’une contre l’autre OU une cuvette, un sequin rond, une cuvette.

4. Refermez l’anneau customisé sur l’un des maillons de la chaîne.

Poursuivez l’opération jusqu’à ce que la chaîne soit complètement recouverte. C’est fini!

breloquesect6